Les 10 et 11 février 2016, deux autorités internationales ont jeté un nouveau pavé dans la mare des productions animales, révélant “une menace émergente pour la santé publique”.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Agence européenne de sécurité sanitaire des aliments (EFSA) ont tous deux réaffirmé le danger du développement de la résistance des bactéries aux antibiotiques, et la part de responsabilité considérable de l’élevage d’animaux pour la consommation alimentaire.

En savoir plus :

http://blog.l214.com/2016/02/17/antibioresistance-25-000-decesan-europe-viande-mise-cause-autorites-sanitaires

Publicités