En Argentine on a répandu 250 millions de litres de glyphosate en 2015.

Chaque mois, 150 000 tonnes de soja  traité au glyphosate arrive dans les ports Français en provenance des US, du Brésil, et d’Argentine ( pour nourrir notre bétail).

Ce documentaire fait état d’une augmentation des cas de mort-nés, de malformation des enfants, de problèmes de fertilité dus à la présence du glyphosate dans le soja. De même, il y a eu une grosse augmentation des cas de cancers et d’avortements spontanés .Un  médecin Argentin a mené l’ enquête.

« Il tue les mauvaises herbes, mais il empoisonnerait le bétail et les hommes. Cancers, malformations, voici un document inédit sur un herbicide très utilisé dans l’agriculture. En France, au Danemark ou encore en Argentine, le glyphosate est une molécule omniprésente dans les terres agricoles comme dans les jardins privés. C’est l’un des composants du Roundup, cet herbicide best-seller de la multinationale Monsanto. Des porcelets qui naissent avec deux têtes, des enfants qui viennent au monde avec de graves malformations et des mauvaises herbes qui résistent toujours plus à l’herbicide et appelle à un usage encore plus massif : les accusations ne manquent pas. Le problème est toujours de les prouver pour obtenir une éventuelle interdiction. On en est loin ». (source : http://www.francetvinfo.fr)

Publicités