En regardant le documentaire d’hier soir,

CASH INVESTIGATION – Industrie agroalimentaire : business contre santé

j’ai appris que la dimension industrielle dégoute les consommateurs.La directrice de la communication de Nestlé France nous y apprend  que les usines, « c’est pas sympathique, c’est pas joli… ». mdr

Voilà ce qu’on répond aux journalistes qui veulent filmer pour enquêter !

Si le sujet n’était pas aussi important, on pourrait presque en rire, non  ?

Le géant mondial Nestlé a ouvert ses portes à Elise lucet… enfin, à moitié. Une interview, c’est possible, filmer les usines Nestlé : même pas en rêve!

Extrait du documentaire (2,26 min) :

 

 

 

Publicités