Aujourd’hui dans le monde, pas moins de 92 % de la population mondiale vivent dans un environnement où la qualité de l’air ne respecte pas les normes fixées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

3 millions de décès sont imputables à la pollution chaque année

En 2012, selon les estimations, 6,5 millions de décès (soit 11,6 % des décès dans le monde) étaient associés à ces deux formes de pollution.

La pollution de l’air a coûté 225 milliards de dollars par an dans le monde, d’après un rapport de la Banque Mondiale, ce qui revient à 7135 dollars par seconde

« Une action rapide pour faire face à la pollution atmosphérique est nécessaire d’urgence », a commenté Maria Neira, directrice du département Santé publique à l’OMS, dans un communiqué. « Il existe des solutions, notamment des systèmes de transports plus viables, la gestion des déchets solides, l’utilisation de poêles et de combustibles propres pour les ménages ainsi que les énergies renouvelables et la réduction des émissions industrielles », souligne-t-elle encore.

New Delhi asphyxiée par la pollution

Un pic de pollution qui dure depuis huit jours

Depuis plus d’une semaine, la capitale indienne est plongée dans un épais brouillard de pollution pouvant poser de sérieux problèmes de santé publique.

Les niveaux de pollution ont été exceptionnels ces derniers jours à New Delhi. Les écoles ont donc fermé leurs portes et les chantiers sont pour le moment à l’arrêt. La pollution a suscité le mécontentement des habitants qui manifestent en centre-ville, un masque au visage.

Sources : http://www.consoglobe.com/pollution-air

http://www.consoglobe.com/new-delhi-asphyxiee

 

 

Publicités