SANTE

Pollution à Paris

La capitale est plongée depuis trois jours dans une brume de particules fines, vivant ainsi le plus intense des pics de pollution hivernale depuis dix ans.

il s’agit du plus intense et du plus long pic de pollution hivernale depuis au moins 10 ans, a annoncé l’organisme de surveillance de la qualité de l’air, Airparif. En cause ? Une pollution forte et persistante aux particules et au dioxyde d’azote. Ce qui est évidemment une mauvaise nouvelle pour nos bronches

Afficher l'image d'origineComme le rappelle l’Organisation Mondiale de la Santé , les particules fines en suspension ont plus d’effets sur la santé que tout autre polluant atmosphérique. Elles se composent d’un mélange de substances, organiques et minérales, des sulfates, des nitrates, de l’ammonium, du chlorure de sodium, du carbone, des matières minérales et de l’eau.

L\'évolution de la pollution aux particules fines entre le 28 novembre et le 8 décembre 2016 en France, selon l\'observatoire Prev\'air.

 

Pollution aux particules fines : quels effets sur la santé ?

 

 

Publicités

1 thought on “Pollution à Paris”

  1. Des sulfates, tiens tiens… cela explique peut-être pourquoi ma Moitié ne supporte plus la pollution? En tout cas, une chose est sûre: nous n’irons jamais vivre dans une ville comme Paris. Et nous regrettons que nos moyens ne nous permettent pas de changer de voiture, malheureusement indispensable pour fonctionner, même si elle ne sort pas tous les jours…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s