ALIMENTATION, SANTE, VEGETARISME

Les légumineuses, un trésor

Fèves, haricots, lentilles, pois cassés, pois chiches, soja représentent une source protéique intéressante. Par ailleurs les légumineuses contiennent en bonne quantité les indispensables minéraux.Elles font déjà partie de la tradition culinaire de nombreux pays. Elles sont une excellente alternative à la viande.

Le saviez-vous ?
Les Français consomment quatre fois moins de légumineuses que la moyenne mondiale.

9 AVANTAGES :

  • Bon marché
  • Source d’énergie : environ 340 calories pour 100 g
  • Pauvre en matières grasses
  • Sans cholestérol
  • Faible teneur en sodium
  • Source de folate(B9), potassium, fer, calcium, magnésium,zinc
  • Peu d’acides gras saturés
  • Pas de gluten : Si vous présentez une intolérance au gluten (maladie cœliaque) ou une sensibilité au gluten.

  • Riches en fibres (jusqu’à 25 % de leur poids), plus ou moins solubles (cellulose, hémicellulose, pectines), intéressantes dans la prévention de la constipation mais également pour la régulation du taux de sucre sanguin.

 

  • 5 autres bonnes raisons de manger des légumineuses

    – améliorent la fertilité du sol
    – luttent contre l’érosion
    – contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre
    – sont faciles à cultiver
    – se conservent longtemps

    Bénéfiques pour l’environnement

    Les légumineuses favorisent la durabilité de l’agriculture et contribuent à atténuer le réchauffement climatique.

 

Pour lutter contre la faim dans le monde

800 000 personnes souffrent de la faim actuellement. Les légumineuses sont un aliment nourrissant, sain, économiquement accessible et elles contribuent à la sécurité alimentaire à tous les niveaux. Elles sont faciles à cultiver et peuvent même générer un revenu si elles sont revendues dans les marchés. Il existe des variétés résistantes à la sécheresse qui peuvent être cultivées sur des sols très pauvres.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "trucs et astuces"

  • Pour éviter les emballages, achetez les en vrac.
  • Pour la digestion : une épice ou une herbe carminative (sauge, sarriette, ail, oignon, marjolaine, thym, …) ou un morceau d’algue brune.
  • Salez après la cuisson, sinon.cela durcit les légumes secs.

 

Le trempage permet d’améliorer la disponibilité des nutriments, et de mieux les absorber. Il permet aussi d’augmenter la teneur en vitamines, d’améliorer la digestion, et d’améliorer le goût.

QUELQUES EXEMPLES DE TREMPAGE/CUISSON

trempage-et-cuisson-des-legumineuses

teneur-proteines

 Résultat de recherche d'images pour "miam"

Sources :www.vegetarisme.fr

vegan-pratique.fr/nutrition/les-proteines

fao.org/pulses-2016/communications-toolkit/fact-sheets/fr/

biocoop.fr/produits-bio/produits-bio-Epicerie-salee/Guide-pratique-legumes-secs

Publicités

9 thoughts on “Les légumineuses, un trésor”

  1. Pour fêter ça, je suis en pleine confection de ravioli farcis aux pois chiches. Et demain on finit un chili d’hiver aux zaricots rouges. Mine de rien je réduis la consommation de viande de ma Moitié 😄!
    Je croyais mal digérer les légumineuses autrefois, elles passaient douloureusement malgré l’ajout de certaines épices ou herbes aromatiques… Je les incriminais à tort, c’était la faute au gluten car je les mangeais systématiquement avec des céréales complètes de type orge mondé, épeautre, coucous de blé complet. Vive le riz, le millet, et le quinoa!
    À tout de suite pour ton deuxième billet!

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s