En février dernier, j’ai assisté avec ma fille, à une conférence sur LA GRATITUDE. Cela fait déjà quelques années que ce sujet m’interpelle . Le but : fuir ce quotidien où tout est fait pour entretenir l’insatisfaction, engendrer la frustration,  le mal être,  la peur du lendemain, et son lot de conséquences : stress, insomnie, rumination, regrets burn-out, dépression, consommation excessive d’alcool, de sucre, de drogues…..

Nous évoluons dans une société stressante, exigeante, et consumériste du TOUJOURS PLUS (toujours plus vite, toujours plus haut, toujours plus loin) ! Cette pratique de la gratitude nous permet donc de souffler un peu, d’être moins matérialiste et moins individualiste.

Ainsi, on se concentre sur tout ce que nous avons déjà la chance d’avoir, on pense « J’AI » ou « JE PEUX », et non « J’AIMERAI AVOIR» ou « JE NE PEUX PAS ».

Il peut sembler difficile aux pessimistes, aux grincheux, aux râleurs, d’exprimer de la gratitude mais sachez qu’il y a mille raisons d’être reconnaissant. Et la gratitude, çà fait un bien fou !

En résumé, il faut :

  • vaincre le négativisme

Vivre c’est tout simplement accepter les malheurs et plaisirs mêlés, les bons et les mauvais moments, bref se réconcilier avec notre vie.

  • Poser un regard positif sur la vie

On est davantage porté à apprécier ce que l’on a et pas ce l’on veut ou qui nous manque.

  • S’ouvrir à l’autre

Cela permet de se décentrer de soi, s’ouvrir au monde et aux autres. La gratitude nous amène à la table du partage, au rendez-vous du donner et du recevoir. Elle aide à prendre conscience que nous avons besoin les uns des autres pour exister.

**********************************************************************

clin d'oeilCroyez moi, essayez ! ça ne coûte rien, mais ça fait un bien fou ! ça peut changer votre vie !

C’est une des rares choses qui est gratuite, et dont on peux user sans modération !

**********************************************************************

J_ai de la gratitude pour

 

Publicités