A voir le monde, on peut se demander si nous n’avons pas oublié que nous avions des enfants. L’environnement dans lequel nous les laissons grandir est de plus en plus toxique, c’est une évidence, et pourtant… Si nous ne faisons rien, ce seront eux qui en seront les prochaines victimes. C’est d’abord eux que nous devons protéger.

Alarmiste ? NON…….Réaliste ? OUI.

L’environnement dégradé entraîne 1,7 million de décès d’enfants par an.

  • Plus d’un quart des décès d’enfants de moins de 5 ans est attribuable aux risques environnementaux, selon deux rapports de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publiés le 6 mars 2017. En cause, l’eau non potable, les déchets électroniques et électriques, la qualité de l’air, le changement climatique, les polluants en tout genre ….
  • 8 000 enfants autistes naissent chaque année, ce qui représente 1 naissance sur 100 touchée par les TSA (Troubles du Spectre Autistique) Source : vaincrelautisme.org. Le facteur environnemental serait responsable à 50 %, les autres 50% étant dus au facteur génétique.
  • En 2030,  plus de 40 % des enfants seront obèses, avec toutes les conséquences : maladies cardio-vasculaires, diabète, maladies auto-immunes
VIDEO de 2.20 min – Et si on arrêtait d’empoisonner nos enfants-Erwann  Menthéour :

 

 

Sources : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/maladie-enfant/l-environnement-degrade-entraine-1-7-million-de-deces-d-enfants-par-an_111065

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/autisme-l-environnement-aussi-important-que-la-genetique_19075

Publicités