Cette citation de Aldous Huxley nous invite à la réflexion : “ La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n’est en bonne santé.”

Médecine

64,6 millions de boîtes d’anxiolytiques vendues en 2015

Or ces médicaments peuvent exposer à des risques d’ordre neurologique (somnolence, comas, convulsions, voire plus rarement amnésie) et psychiatrique (confusion mentale), ainsi qu’à des risques d’abus, de dépendance et de sevrage. Ils peuvent favoriser les chutes chez les sujets âgés. Ils accroissent également le risque d’accidents de la route et sont désormais tous classés au « niveau 3 » (pictogramme rouge), incompatibles avec la conduite automobile.

Les Français prennent encore trop de médicaments contre l’anxiété ou l’insomnie

Publicités