Biodiversité, DIVERS, PLANETE

Les indiens kogis

Il existe des sociétés où la violence est identifiée, canalisée, où les jeunes sont élevés en harmonie avec la nature et où la pauvreté est absente. Des sociétés qui sont hautement démocratiques, solidaires, en quête permanente d’équilibre et de paix. C’est le cas de la société des Indiens Kogis. Ils sont les derniers héritiers des Tayronas, l’une des plus grandes sociétés précolombiennes du continent sud-américain. Ils vivent en Colombie, dans la sierra Nevada de Santa Marta, au Nord-Est du Pays. A ce jour ce sont 13 « formations végétales » ou « écosystèmes » qui ont été répertoriés. Dans les parties de hautes et moyennes altitudes, on rencontre 96 espèces de plantes endémiques. La Sierra occupe 1,48 % de la surface du pays et concentre 35% des espèces d’oiseaux vivant en Colombie et 7% des espèces vivant sur la planète.

Il subsiste aujourd’hui environ 12 000 kogis . 80% de la population a été exterminée au fil des années (Conquistadors,  guérilla, narcotrafiquants, pilleurs de tombes…)

 

Aujourd’hui, les kogis assument un rôle d’ambassadeurs du climat et parcourent le monde pour discuter des dangers du réchauffement climatique. Ils étaient à Paris très récemment.

Le message des Kogis

  • Les petits frères (c’est le nom qu’ils nous donnent) abîment tout, pas seulement la Sierra, non ils abîment la terre, la nature, ils ne respectent rien.

(0.40 min)

  • Nous ne vous demandons pas seulement de nous aider pour retrouver des terres, non, nous vous demandons surtout de nous aider à protéger ce que vous appelez la nature, les êtres vivants, les animaux, les plantes, les arbres, mais aussi les pierres.
  • Pourtant, on doit travailler plus ensemble, les Kogis et les français, et on doit apprendre à partager les idées, savoir si là ou nous allons, c’est bien, c’est juste ou c’est « mal »
  • Ne pensez pas seulement à l’argent, l’argent c’est utile bien sur, mais pensez aussi à ce qui est important, à la mémoire, à vos anciens, ce qu’ils savaient, ce qu’ils faisaient pour la nature. Retrouvez ces connaissances, pour sauver la nature et nous sauver.

(0.31 min)

  • De l’autre côté, là bas, vous pouvez apprendre à refaire les choses avec la nature.

En savoir plus :

  • J’ai découvert ce peuple en écoutant cette émission (52 min) sur france inter :

https://www.franceinter.fr/emissions/le-temps-d-un-bivouac/le-temps-d-un-bivouac-06-juillet-2017-0

  • Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de l’association tchendukua créée par un Français, Eric Julien, et vous découvrirez l’histoire qui le lie à ce peuple :

http://www.tchendukua.com/

 

Publicités

18 thoughts on “Les indiens kogis”

  1. Oh la la ! Je fais bien de te suivre. Je suis plus qu’heureuse de découvrir cet article ce matin. Je ne connais pas du tout les Kogis mais tous tes liens vont me permettre de suivre de près leurs conseils et leur culture. MERCI!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s